Forum : Topic "Les systèmes politiques." : Messages

| <<1 / 1>> |

Darki04-08 20:13 Votes Edit Del
Voici la liste des principaux systèmes politiques,il en existe cinq :

- Le socialisme.
- Le capitalisme.
- Le communisme.
- L'anarchisme.
- Le fascisme.




- Le socialisme

Le socialisme est fondés sur une opposition au capitalisme, et ayant pour objectif d'établir une société égalitaire. Celle-ci est classiquement caractérisée par la propriété collective des moyens de production et la primauté donnée à l'intérêt général sur l'intérêt particulier.

Les moyens envisagés pour atteindre ce but diffèrent selon les courants. Parmi les courants actuels se revendiquant du socialisme, on trouve les différents marxistes, divers anarchistes et libertaires, et les sociaux-démocrates.

- Le Capitalisme

On appelle "capitalisme" un système économique qui possède une ou plusieurs des caractéristiques suivantes, protégées par un système de lois et usages :

* liberté d'entreprendre avec les risques associés, éventuellement pondérés par les systèmes assurantiels ;
* appropriation privée possible de services (par exemple : fourniture d'eau) et de ressources naturelles (plus ou moins difficilement, lentement ou couteusement renouvelables, voire non-renouvelables (par ex. : cas d'une espèce qui disparaîtrait suite à surexploitation) ou non renouvelable aux échelles humaines de temps ; pétrole ou charbon par exemple) ;
* propriété privée des moyens de production ;
* une certaine liberté des échanges économiques ;
* recherche du profit, pour notamment rémunérer des actionnaires et/ou compenser leurs prises de risque ;
* possibilité d'accumulation de capital et de spéculation ;
* salariat et développement d'un « marché du travail ».

Dans les sociétés réelles, ces caractéristiques peuvent exister indépendamment les unes des autres, et chaque trait peut être plus ou moins prononcé.

- Le Communisme


Au niveau théorique, le communisme est une conception de société sans classe, une organisation sociale sans État, fondée sur la possession commune des moyens de production et qui peut être classée comme une branche du socialisme. Il part de l'adage "de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins".

Au niveau politique, le communisme désigne une variété de mouvements qui affirment chercher à établir à terme une telle société.

Parmi les communistes, on trouve une considérable variété d'interprétations, principalement portées par les courants marxistes, mais aussi anarchistes, et chrétiens.

- l'anarchisme


L'anarchisme est une philosophie politique qui présente une vision d'une société humaine sans hiérarchie, et qui propose des stratégies pour y arriver, en renversant le système social actuel.

L'objectif principal de l'anarchisme est d'établir un ordre social sans dirigeant. Un ordre basé sur la coopération volontaire des hommes et des femmes libres et conscients qui ont pour but de favoriser un double épanouissement : celui de la société et celui de l'individu qui participe au premier.

À la source de toute philosophie anarchiste, on retrouve une volonté d'émancipation individuelle et/ou collective. L'amour de la liberté, profondément ancré chez les anarchistes, les conduit à lutter pour l'avènement d'une société plus juste, dans laquelle les libertés individuelles pourraient se développer harmonieusement et formeraient la base de l'organisation sociale et des relations économiques et politiques.

L'anarchisme est opposé à l'idée que le pouvoir coercitif et la domination soient nécessaires à la société et se bat pour une forme d'organisation sociale et économique libertaire, c'est-à-dire fondée sur la collaboration ou la coopération plutôt que la coercition.

L'anarchiste se veut libre de penser par lui même et d'exprimer librement sa pensée.

- Le Fascisme


Il se définit lui-même comme "totalitaire", et peut se résumer par une formule de Mussolini: "Tout pour l'État, tout par l'État, rien hors de l'État".

Au sens le plus strict, il désigne donc le régime de Benito Mussolini. Si historiquement, le nazisme semble proche du fascisme, bien d'autres régimes politiques ont été qualifiés, à tort, de fascistes par leur opposants, comme l'Égypte nassérienne, le régime des Talibans, le stalinisme, le péronisme, etc. Dans le débat politique contemporain, les adhérents à certaines idéologies politiques tendent à associer le fascisme avec leur ennemis, ou le définissent comme étant l'opposé de leurs propres visions.

En son sens large, le fascisme se définit comme une réaction aux valeurs humanistes du siècle des Lumières. Issu des frustrations engendrées par ce nouveau modèle de société, le fascisme rejette les droits de l'homme, le communisme, l'anarchisme, les libertés individuelles et le libéralisme.

Sources: Wikipédia

Deloth (Modo)04-09 16:13 Votes Edit Del
Et le Nationalisme ?

Darki04-09 17:20 Votes Edit Del
Le Nationalisme n'est pas un système politique mais une idéologie et une doctrine.

"Le nationalisme c'est le sentiment de vif attachement à la nation, c’est-à-dire d'une grande exaltation de l'idée nationale ; c'est également une doctrine politique qui affirme la primauté de l'intérêt national, sur les intérêts particuliers de ses composantes d'une part et sur les intérêts des autres nations d'autre part.
Le nationalisme c'est la volonté d'un peuple, d'une identité commune, de posséder un territoire national.
Le nationalisme peut être une idéologie imprimée sur un peuple par ses gouvernants et destinée à conforter leur pouvoir, il est alors utilisé comme un moyen de manipulation afin d'unir le peuple autour de ces dirigeants, indépendamment des réels objectifs de ces individus (guerres, totalitarisme).
Le nationalisme est une doctrine qui revendique pour une nationalité le droit de former une nation


quelques exemples de partis nationalistes:

-Action française (1899) en France, aujourd'hui, c'est un parti royaliste.
-Alliance nationaliste corse (1989) en Corse, issu d'« A Cuncolta Naziunalista ».
-Alliance populaire (1993-1995) en France.
-Comité faire front (1973-1974) en France, issu du mouvement « Ordre nouveau ».
-Front national (1972) en France.
-Fédération d'action nationaliste et européenne (1966-1980) en France, il a rejoint les « Faisceaux nationalistes européens ».
-Groupes action jeunesse (1972-1978) en France, il a rejoint le mouvement « Jeune nation solidariste ».


sources: wiki

Scipion (Modo)04-17 10:03 Votes Edit Del
Et les monarchies ?
Article intéressant cependant ^^

Xio (Vip)04-18 15:19 Votes Edit Del
et le despotisme?

Darki04-21 14:03 Votes Edit Del
Ah oui la Monarchie j'avais zappé ^^'

-La Monarchie

La monarchie (du grec mono « seul », archein « pouvoir » : « pouvoir non d'un seul, mais en un seul ») est un système politique où l'unité du pouvoir est symbolisée par une seule personne, appelée monarque. Elle n'est ni nécessairement une royauté, ni nécessairement héréditaire: il a toujours existé des monarchies électives, par exemple chez les Gaulois. Selon la définition de Montesquieu, une monarchie se définit par le gouvernement absolu d'un seul mais ce pouvoir est limité par des lois.

Il y a 3 types de Monarchie:

constitutionnelle :


La monarchie est constitutionnelle lorsque le monarque est limité dans ses pouvoirs par une constitution qui établit par écrit des lois fondamentales prévoyant une séparation des pouvoirs[1]. Il est souvent admis, lorsque l'État est menacé par une guerre étrangère ou civile, qu'une loi martiale lui donne provisoirement tous les pouvoirs: la monarchie devient alors, au sens antique, une tyrannie.

Parlementaire :

La monarchie est dite parlementaire lorsque le chef du gouvernement, nommé par le roi, est responsable devant le Parlement, dans ce cas le monarque n'est qu'un représentant de l'État, un arbitre, et garant de la continuité des institutions (Exemple: Grande-Bretagne, Espagne).

Absolue :

La monarchie est dite absolue lorsque le monarque détient tous les pouvoirs. De nos jours, le régime du Liechtenstein, petit État d'Europe centrale, est assez proche de la monarchie absolue. C'est pourtant le peuple qui a choisi, par voie référendaire, ce type de régime.

Le Despotisme se rapproche de la Monarchie Absolue, le "despote", comme on l'appelle, retient tout le pouvoir, et toute autre personne est considérée comme son esclave.

Arcanis04-29 09:49 Votes Edit Del
Pendat que je te tiens tu peux rajouter un petit article sur le libéralisme, les républicains, les démocrates et tous ce fouilli assez difficile à comprendre? Merci d'avance.

Scimme (Modo)06-01 22:46 Votes Edit Del
Euh ... je me trompe peut-être mais je dirais que le socialisme, le capitalisme, le communisme, l'anarchisme et le fascisme sont des idéologies et non des systèmes politiques.

Je garderais le terme de système politique pour la démocratie, la république, la monarchie, l'anarchie (qui est différente de l'anarchisme qui est un courant de pensée), la dictature, l'oligarchie, etc ...

Resurex03-20 17:27 Votes Edit Del
hum ton analyse est bonne mais se ne sont pas des system politique mais des tendances politiques

Tito04-14 13:51 Votes Edit Del
je suis partisan d'une Monarchie Parlementaire simple pour commencer. Nous devons relancer notre Royaume qui possède énormement de capacité !


Nouveau message2017-08-24 04:52   ^ 

Veuillez vous connecter pour poster.