Forum : Topic "Le coin des questions existencielles" : Messages

| <<1 / 23 [02] [03] [04] [05] [06] ... [23] >> |

Cameleon09-02 17:34 Votes Edit Del
Voila je savais pas ou mettre ce topic alors je l'ai mis là, pour touts ceux qui ce demande "pourquoi vit-on ?" ou "Quelle est le but de l'univers ?"
Question auquel il y a plusieur réponse, comme "L'univers n'a aucun but, ce n'est que le fruit du hasard"

Naj09-02 18:01 Votes Edit Del
Le fruit du hasard je ne crois pas franchement sa serais trop simple à mon goût :S

Tetanos09-02 19:58 Votes Edit Del
Une simple erreur d'evolution.
Un chose innatendu s'est produite.
1 chance sur 10 millions.
Mais l'erreur et bonne simplement pour nous ?!

Ps: Un peu dure d'avoir une idée pour une reponse que nous n'auront jamais et même rageant.

Dernière édition de Tetanos le 2007-09-02 20:05:30.

Naj09-02 22:39 Votes Edit Del
Vous penserez se que vous voudrez mais je crois en la vie après la mort (juste sa pas forcément Dieux) et je dis qu'on seras cette réponsse de comment tout sa à était crée  ; )

Tetanos09-03 09:18 Votes Edit Del
Moi je ne crois pas du tout a une vie aprés la mort.
Car si cette theorie est vraie cela voudrait dire que une chose nous habite et pourais même sortir de nos corp.
Ceci pour moi est invraisembable, mais si c'est vraie ce serait un peu magique !

Apocalypse09-03 19:06 Votes Edit Del
Tout a fait d'accord avec tetanos, la vie est apparu sur la tard par pur hasard, il aurait été improbable qu'elle soit apparu "aussi vite". Un p'tit coup de pouce des petits hommes verts ?

La vie après la mort, c'est vrai que ce serait tentant, mais ça paraît difficilement réalisable, à moins qu'on soit doté d'une véritable enveloppe psychique, ce dont je doute fort et encore faudrait elle qu'elle subsiste après la mort physique. Par contre la réincarnation existe, ce n'est pas extraordinaire, juste que les atomes qui nous composent sont éparpillés un peu partout et peuvent se combiner à d'autre pour former des structures plus au moins grandes, avec de la chance, tu pourras être un élément minérale, un joli caillou par exemple, avec beaucoup de chance un joli arbre, avec énormément de chance tu seras une petite bêbête et si tu es un petit veinard de la vie tu seras un humain. Encore que la notion de chance est un euphémisme dans ce cas là. Perso si je suis un caillou, ça me conviendrait parfaitement :D

Sinon, une autre petite question qui donne matière à réfléchir: Y a t-il de la vie dans l'espace, d'après vous?

Tetanos09-04 12:40 Votes Edit Del
Juste je voudrait quand même reagir sur la reincarnation.
C'est surement vraie je ne savait pas que les atomes pouvais se combiner.

Mais même dans le cas ou nos atomes pourais se former sur être humain aucune simulitude ne pourais être distinguer acun souvenir ni conscience ?

Sinon cela serait un peu enorme enfin j'aimerer que tu me confirme sa.

Apocalypse09-04 17:50 Votes Edit Del
Non, c'est mathématiquement impossible: tu n'as quasiment aucune chance d'être un caillou, alors un humain avec le même cerveau ou conscience, qui découle en plus d'une expérience extérieur..
Au sujet des souvenirs, il faudrait que tes neurones gardiens de ta mémoire soit conservés et puissent s'imbriquer dans ton nouveau corps sans être rejettés. ça relève un peu de la science fiction, dans quelques milliers d'années de progrès scientifique la chose sera peut être rendu possible :D

Dernière édition de Apocalypse le 2007-09-04 17:56:18.

Scipion (Modo)09-05 11:38 Votes Edit Del
Est-ce que les radis ont une vie après la mort ? Pour moi non.
Est-ce que nous avons une vie après la mort ? Pour moi non.

Le point commun entre les radis et les humains, c’est que nous sommes tous des machines biologiques ! Alors si nous avons une vie après la mort (et pourquoi ont en aurait une tient ?) les radis, les salades, les limaces devrait en avoir une eux aussi :p

Et en y réfléchissant, tout ce qui est vivants ou solide est composer d’atomes. Et gros, tout ce qui existe est un tas d’atomes ranger dans un certain ordre, alors pourquoi nous ? plutôt que le caillou là bas ?

Les hommes ont peur de l'inconnus ! La mort en fait partis, alors pour se rassurer ils ont inventés une seconde vie, après tous, ce n'est pas grave de mourir, puisque après on continus de vivre.

Enfin ça reste mon avis ^^

Dernière édition de Scipion le 2007-09-05 12:20:31.

Apocalypse09-05 15:19 Votes Edit Del
Personnellement, je trouve ma composition atomique très satisfaisante et ma vie un peu plus palpitante qu'un caillou

On ne se rends pas compte de la chance qu'on a de ne pas être un atome coincé au fin fond de l'espace, quoique...encore que la notion de "qui je suis" revient sur le tapis...Je ne suis pas un atome, mais des milliers de milliard, je résulte donc d'une combinaison infiniment complexe d'atome, ma pensée est le fruit d'une structure composé d'atome en très grand nombre. Le terme "je" ne correspond même pas, le terme "nous" serait plus adéquat. Lorsque je pense ou j'écris, il ne s'agit pas de l'expression d'un seul personne selon sa propre volonté, mais d'une traduction purement mécanique des atomes qui nous composent. La pensée est artificielle, il ne s'agit que d'atome. "Nous" n'existe pas en tant qu'être humain à part entière, mais il ne s'agit que d'une interaction simultanée de milliard de matière inerte: les atomes.

J'ai un peu du mal à m'expliqué, mais en gros, c'est comme dans matrix, tu n'existe pas, tu es juste plusieurs atomes. Dans ce cas, l'âme ou l'esprit n'a aucune raison d'exister, puisque comme expliqué plus haut elle serait l'expression d'un seul être, ce qui n'est pas réel...Dans ce cas, le paradis et la réincarnation psychique sont impensable.

Par contre, la combinaison d'atome que nous comme a la caractéristique de produire des sentiments, d'où notre attachement à la vie. Ce qui est parfaitement compréhensible et en tant qu'être de pensée (pour l'instant), je défends la vie. Mais une fois notre existence finie le fait de vouloir exister prendra fin en même temps que nous. Donc l'instinct de survivre et le bonheur découlant de la vie (du moins je l'espère pour vous) seront une aberration.

Je suis un groupement d'atome conscient de l'immense chance qu'on lui accorde de pouvoir aimer la vie. Et je m'amuse plus en tant qu'être humain vivant que d'un caillou ou d'un atome perdu au fin fond de l'espace. Quoique la notion de distraction n'a pas lieu d'être chez un caillou ou un atome seule, mais j'en ai déjà assez dit pour l'instant, je sens que je si je poursuis ma réflexion certain vont se taper sur les murs...


Nouveau message2017-03-28 21:34   ^ 

Veuillez vous connecter pour poster.